En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies




 
 
 
OK
 

<Calendrier>
Octobre 2018
140661 visites
OK

 

 

Dernièrement, la Communauté de Communes LEINS GARDONNENQUE a pris la compétence hydraulique. En effet, il faut savoir que le territoire de la Communauté de Communes s’étend sur deux bassins versants importants qui impactent fortement les populations : les bassins versants des Gardons et du Vidourle chapeautés respectivement par le SMAGE (Syndicat mixte d’Aménagement et de Gestion Equilibrée) et le Syndicat du Vidourle. Tout deux s’occupent d’aménagement des cours d’eau (affluents compris) dans le cadre du contrat de Rivière qui doit correspondre à un cahier des charges qui prend en compte qualité de l’eau,  rives, flore, faune, gestion des inondations, gestion d’étiage, protection de l’habitat, etc….

En fait, chaque syndicat détermine, en concertation constante avec les élus, les grands travaux d’aménagement (digues, barrages, retenues, seuils) et d’entretien ou de restauration des cours d’eau. Ensuite les travaux sont soumis pour approbation aux divers organismes financiers : Europe, Etat, Régions, Départements et ce n’est qu’après l’aval de ces différents organismes financiers que les travaux pourront démarrer, un exemple :

- le barrage écrêteur sur l’Esquielle à SAINT GENIES DE MALGOIRES a donné lieu à de nombreuses études pilotées par le SMAGE. C’est ainsi que celui-ci sera financé par 

* l’Etat 40 %

* l’Europe 20 %

* le Département 10 % (SMAGE)

* la Région 10 %

* le SMD éventuellement 10 %

Soit, presque 90% de subventions sur un total de 6 millions d’Euros.

Inutile de dire que la commune de SAINT GENIES, seule, n’aurait pas pu obtenir un tel niveau de subvention pour un tel projet.

 

Un mot du SMD (Syndicat Mixte Départemental d’Aménagement et de Gestion des cours d’eau et milieux aquatiques du Gard). Celui-ci s’occupe plus particulièrement de financer les projets et, tout comme le SMAGE, est présidé par un élu. Par contre, il est concerné par la totalité des bassins versants et des cours d’eau du Gard.

 

La Communauté de Communes a donc pris à sa charge en totalité les cotisations à ces deux syndicats.

La cotisation du SMAGE est calculée selon une base de 90% du potentiel fiscal et 10% de la superficie du bassin versant.

La cotisation du SMD correspond à 0.20% du foncier bâti.

 

La participation de la Communauté LEINS GARDONNENQUE en lieu et place des communes s’élève à 45 514 €uros.

 

La communauté de communes est adhérente pour le compte des communes à tous les syndicats concernés par les bassins versants du Gardon et du Vidourle qui traversent le territoire, à savoir :

Le SMAGE des GARDONS - http://www.les-gardons.com/

Le SIVU de la DROUDE

Le SI d'Aménagement du Vidourle - http://www.vidourle.org

Le Syndicat d'Aménagement et de Gestion des Cours d'Eau et Milieux Aquatiques du Gard -